• Elisabeth P.



Le 15 Juin est la journée mondiale de lutte contre la faim.


Cette journée a été créée dans le but de rappeler les inégalités de notre monde et de ne pas oublier les personnes dans le besoin.


En 2019, plus de 690 millions de personnes sont touchées par la faim. Un chiffre qui fait peur et qui a augmenté de 131 millions en 2020 suite à l'épidémie de coronavirus.


Tout le monde peut agir contre ce fléau, en luttant contre le gaspillage alimentaire, la surconsommation ou en donnant de son temps à des associations et en participant à des cagnottes.


Chez Gala, nous luttons au quotidien contre le gaspillage alimentaire, nous évitons le surplus et utilisons les aliments en totalité.


En tant que prestataire dans la restauration, nous avons l'obligation de partager ces données afin de sensibiliser notre communauté sur cette situation tragique.


Une journée pour penser aux personnes qui vivent ce calvaire au quotidien.












  • Elisabeth P.

Nous y voilà !

Chaque nouvelle année amène avec elle la fameuse galette des Rois. Aux pommes, au chocolat à la frangipane… à chacun sa galette.

Devenue le rituel des gourmands de Janvier, la galette plaît à tout le monde !



Mais d'où vient-elle ?


Cette fameuse tradition est née au quatorzième siècle. A cette époque, la tradition était de cacher une pièce d'or dans un morceau de pain. Au fil des années, les pièces d'or se sont transformées en fèves (signe de fécondité, la fève est le premier légume poussant au printemps) et le pain en brioche puis en galette.


A cette même époque, la coutume du "Roi boit" est née, la personne détenant la fève devait payer sa tournée aux autres. On raconte que les plus radins faisaient mine d'avaler la fève afin de ne pas avoir à payer à boire. Ce serait pour cela que les fèves ont été remplacées par des fèves en porcelaine afin que personne ne les avalent.


La galette des Rois est avant tout une fête chrétienne célébrant la manifestation de Jésus aux Rois Mages venus l'adorer. Ce jour célèbre également le solstice d'hiver. Aujourd'hui, l'épiphanie est célébrée non seulement par les chrétiens mais également par les personnes athées ou d'autres confessions. Le galette représente une occasion de se réunir entre amis ou en famille autour d'un bon goûter.


Chez Gala nous vous proposons de commander votre galette faite maison !


Pour cela, n'hésitez pas à nous contacter par mail : contact@galaevents.fr ou par téléphone au 01.64.49.94.85.



Bonne galette à tous !





  • Jérôme B

Le muguet est originaire du Japon et s’est acclimaté en France depuis le Moyen-Âge. On le trouve dans la fraîcheur des sous-bois où il fleurit d’avril à juin. Attention n’en consommez pas, le muguet est toxique.

Depuis bien longtemps, le muguet est le symbole du renouveau, du printemps et de l’amour.

Premier mai, jour du printemps, de l’amour et du travail.


La portée symbolique du 1er mai est encore plus ancienne.

Dans l’antiquité, c’était la date à laquelle les navigateurs reprenaient la mer.

Dès le IVe siècle, les paysans français avaient pour coutume de célébrer l’arrivée du printemps dans la nuit du 30 avril au 1er mai.

Chez les Celtes, c’était le début du premier semestre de l’année celtique et au Moyen Age, mai était le mois des fiançailles.

Au XVIe siècle ,la tradition d'offrir du muguet est née.

A cette époque, le 1er mai était la fête de l'amour. Les princes et les seigneurs fabriquaient alors des couronnes de fleurs, afin de les offrir à leur bien-aimée.

Ayant reçu du muguet, le roi Charles IX décida, le 1er mai 1561, que dorénavant, les dames de la cour recevraient cette fleur à clochettes tous les ans. .

Au XIX siècle ,La dimension politique du 1er mai est née

Depuis 1889, le premier mai est devenue la fête du travail.

Le congrès constitutif de la Deuxième Internationale choisit cette date en mémoire des morts de la manifestation du 1er mai 1886 à Chicago qui demandaient l’instauration de la journée de 8 heures.

A cette époque, le muguet n’était pas encore devenu le symbole de fête du travail.

Le jour du Premier mai, les grands couturiers offraient des brins de muguet aux clientes et aux petites mains.

Ce n’est qu’en 1936, que le muguet remplace l’églantier et le coquelicot, qui étaient portés pendants les manifestations.


Aujourd’hui, le 1er mai est férié dans plus de 107 pays du monde pour près des trois quarts de sa population.

Le muguet a gagné en popularité au fil des siècles, très présent dans les défilés de mode et les parfums.


Nous avons une pensée particulière en cette période très délicate à nos partenaires fleuriste que nous croisons sur nos réceptions.

#Delyfleur #BrinDeFramboise #MarianneFleurs #TraiteurGala


BON 1ER MAI A TOUS